Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Planète Nano - Bienvenue dans un monde Nano, un ''NanoWorld''
  • : Planète Nano - l'actualité en français des nanotechnologies
  • Contact

Recherche

Texte Libre

 


Je ne veux pas croire.
Je veux savoir !

Carl Sagan
Exobiologiste (1934 - 1996)



 

 

11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 19:09

En utilisant un laser à la surface d’un diamant, des chercheurs australiens de l’Université de Macquarie (Sydney) ont pu constater la formation de nano rainures à sa surface.
Après étude de ce phénomène, ils ont conclu que le laser peut spécifiquement cibler des paires d’atomes à la surface du diamant et les séparer sans qu’il y ait de dissipation d’énergie mesurable aux alentours de la zone ciblée. Jusqu’à présent, les manipulations atomes par atomes s’effectuaient sur des éléments dont les liaisons avec la surface sur laquelle ils étaient posés était faible. Désormais on peut envisager de telles manipulations avec des liaisons atomiques bien plus solides. L’échelle à laquelle s’effectuent ces recherches est également impressionnante : nous sommes sous la barre des 20 nanomètres.
Les scientifiques ont déjà un immense et excitant défi à relever : répertorier toutes les matières sur lesquelles cette découverte pourrait fonctionner !

Découper un diamant au laser atome par atome

De nombreuses applications à cette découverte sont déjà envisagées : mise au point d’une nouvelle génération de puissants lasers miniaturisés, de nouvelles capacités de stockage d’informations à très haute densité, de nouveaux senseurs nanométriques ou bien encore la conception des futurs ordinateurs quantiques.

Liens :

Publication scientifique sur le site de Nature Communications (lire - en anglais).
Actualités du Diamond Laser Group à l’Université de Macquarie (Australie) (lire – en anglais)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Viotti Philippe
commenter cet article

commentaires