Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Planète Nano - Bienvenue dans un monde Nano, un ''NanoWorld''
  • : Planète Nano - l'actualité en français des nanotechnologies
  • Contact

Recherche

Texte Libre

 


Je ne veux pas croire.
Je veux savoir !

Carl Sagan
Exobiologiste (1934 - 1996)



 

 

19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 04:05

Le contrôle de la qualité de l'air ne peut actuellement se faire qu'avec des appareils coûteux et inaccessibles au grand public. Or, on sait aujourd'hui que de nombreux problèmes de santé proviennent de la pollution intérieure des logements, locaux de travail, véhicules, etc.... Mais sans équipement adéquat, impossible de procéder soi-même à une évaluation des risques.

Pour permettre au plus grand nombre d'utiliser des capteurs pouvant analyser la composition de l'air, un projet financé en grande partie par la Communauté Européenne (3,5 M€ sur un budget global de 4,9 M€ ) appelé IAQSense a confirmé son démarrage : un consortium de 10 partenaires et réunissant 5 pays va donc financer des recherches en grande partie basées sur les nanotechnologies dans le but de mettre au point des mini laboratoires d'analyses (des spectromètres) à bas coût et qui permettront à tous de pouvoir évaluer la qualité de l'air environnant.

La date butoir du projet a été fixée à la fin du mois d'août 2016.

La communauté Européenne veut démocratiser le contrôle de la qualité de l'air

Partager cet article

Repost 0
Publié par Viotti Philippe - dans Nano - Santé
commenter cet article

commentaires