Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Planète Nano - Bienvenue dans un monde Nano, un ''NanoWorld''
  • : Planète Nano - l'actualité en français des nanotechnologies
  • Contact

Recherche

Texte Libre

 


Je ne veux pas croire.
Je veux savoir !

Carl Sagan
Exobiologiste (1934 - 1996)



 

 

Archives

5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 09:04
Un test peu coûteux pour contrôler la glycémie et dépister le diabète

Pouvoir contrôler son taux de sucre dans le sang, une nécessité pour de très nombreuses personnes. Et selon la Fédération Internationale du Diabète, plus de 140 millions de personnes seraient diabétiques sans le savoir dans les pays en voie de développement et nécessiteraient des soins et contrôles appropriés.

Afin de pouvoir donner accès au maximum de personnes à la possibilité de faire ce contrôle glycémique ou d'être dépisté, une équipe de chercheurs de l'Université de Cambridge, menée par Ali Yetisen, a mis au point un nouveau type de capteur. Ils viennent de publier leur procédé dans la revue scientifique Nano Letters.

Ce capteur holographique permet d'analyser la quantité de glucose, de fructose ou de lactate (du sel d'acide lactique) contenu dans un liquide corporel (sang, urine, salive ou larmes). Exposé à l'un de ces fluides, le capteur va changer de couleur selon la concentration de la substance recherchée. En comparant la couleur obtenue avec un nuancier référent, il est possible de déterminer la concentration exacte. Il est même prévu qu'une application sur smartphone fasse la comparaison automatiquement (comme la lecture d'un code QR).

La fabrication des testeurs ne prend que quelques secondes : un laser organise des nanoparticules de métal en couches alternées au sein d'un film hydrogel1 très fin.
La fabrication du capteur ne coûte que 25 centimes d'euros. Il peut être réutilisé plus de 400 fois. A titre de comparaison, la fabrication d'un test urinaire standard à usage unique coûte 10 centimes d'euros.

Déjà testé avec des patients en Angleterre, le procédé sera très prochainement déployé au Ghana pour des essais à plus grande échelle.

1 du polyhydroxyethylmethacrylate


Liens :

Publication sur le site de l'Université de Cambridge (lire - en anglais)
Publication scientifique sur Nano Letters (lire - en anglais)

Site de l'Université de Cambridge (lire - en anglais)
Site de la Fédération Internationale du Diabète (lire - en anglais)

Publication scientifique sur les capteurs holographiques dans Advanced Optical Materials (lire - en anglais)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Viotti Philippe
commenter cet article

commentaires