Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Planète Nano - Bienvenue dans un monde Nano, un ''NanoWorld''
  • : Planète Nano - l'actualité en français des nanotechnologies
  • Contact

Recherche

Texte Libre

 


Je ne veux pas croire.
Je veux savoir !

Carl Sagan
Exobiologiste (1934 - 1996)



 

 

Archives

10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 04:40
Démonstration du premier écran souple à base de graphène

Le graphène sera bel et bien un outil de choix pour l'industrie électronique : Le Cambridge Graphene Centre basé à l'université de Cambridge et la société Plastic Logic viennent de dévoiler le premier écran souple à base de graphène (matériau constitué d'un maillage d'atomes de carbones et épais d'un seul atome). Une avancée significative vers la mise au point d’une nouvelle génération d’écrans souples dont la consommation électrique sera très faible.

Le contrôleur d’affichage - d’une définition de 150 ppp (pixel par pouce) - mis au point par Plastic Logic, utilise une technologie appelée OTFT1 : la couche de graphène est incorporée au contrôleur d’affichage par dépôt à basse température (moins de 100°C).
Cette base sert de support à l’écran, une matrice active électro phorétique (on différencie des molécules chargées après leur déplacement au sein d’un champ électrique) similaire à celle des liseuses électroniques. Mais au lieu d’être en verre, l’écran est en plastique souple.
Les chercheurs devraient pouvoir rapidement incorporer des cristaux liquides (LCD) ou des diodes électroluminescentes organiques (OLED)pour créer des écrans en couleur.

Collaborant avec des sociétés comme Plastic Logic, Dyson, Philips, Nokia (rachetée par Microsoft en avril dernier) et BaE systems, le Cambridge Graphene Centre veut être le fleuron de la recherche anglaise dans le domaine des nanotechnologies.

Le graphène n’est désormais plus une curiosité de laboratoire sujette à des spéculations quant à d’hypothétiques prouesses : les annonces d’applications concrètes se succèdent quasiment quotidiennement. Par exemple, IBM a récemment annoncé la mise au point de la première puce radio fonctionnelle dont les transistors sont faits à partir de graphène ou bien encore une équipe de chercheurs du Maryland qui a mis au point un capteur ultra sensible aux fréquences de l’ordre du térahertz.

1(Organic Thin Film Transistors ou Transistors en couche mince organique). Transistors à effet de champ formés par l’accumulation succesive de couches très minces.

Liens :
Publication sur le site du Cambridge Graphene Centre (lire - en anglais)
Site de Plastic Logic (lire - en anglais)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Viotti Philippe - dans Nano - Tech
commenter cet article

commentaires