Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Planète Nano - Bienvenue dans un monde Nano, un ''NanoWorld''
  • : Planète Nano - l'actualité en français des nanotechnologies
  • Contact

Recherche

Texte Libre

 


Je ne veux pas croire.
Je veux savoir !

Carl Sagan
Exobiologiste (1934 - 1996)



 

 

15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 09:11
Une "peau électronique" pour lutter contre le cancer du sein

Détecter une tumeur de moins de 5 mm jusqu’à 20 mm sous la peau à l’aide d’un film nano technologique très fin : voici une nouvelle arme qui pourrait venir compléter l’arsenal médical dans la lutte contre le cancer du sein. Jusqu’à présent, des tumeurs aussi petites demeuraient indétectables à la palpation.

Le Professeur Ravi F. Saraf et son équipe de chercheurs du centre de nanosciences de l’Université du Nebraska ont mis au point un film facile à fabriquer, constitué de polymères et de nano particules.. Ce dispositif qualifié par les chercheurs de « peau électronique », soixante fois plus fin qu’un cheveu humain, imite le sens du toucher avec une sensibilité grandement accrue. En appliquant une pression sur une région du sein, le film peut détecter la très faible résistance offerte à la pression par la tumeur.

Une "peau électronique" pour lutter contre le cancer du sein

Le film est fabriqué par déposition de couches de polymères par enduction centrifuge sur un substrat en oxyde d'indium-étain (l’une des deux électrodes). Des couches constituées de nano particules d’or ( 10 nm) et de sulfure de cadmium (3 nm) sont incluses dans le millefeuille de polymères. La couche supérieure est une feuille d’ aluminium (l’autre électrode).

Pour les premiers tests, une réplique de sein en silicone, de même type que celles qui sont utilisées par les étudiants en médecine , a permis de démontrer la viabilité de leur procédé.
Si les tumeurs sont détectées alors que leur taille est comprise entre 5 et 10 mm, on pourrait ainsi établir un diagnostic précoce : pour les patientes les soins seraient moins lourds et les chances de guérison augmentées (Le taux de guérison est de 94% lorsque la tumeur détectée fait moins de 10mm). Les chercheurs estiment que leur film pourrait également aider à diagnostiquer précocement les cancers de la peau (mélanomes).

Pour une application concrète de leur invention, le Professeur Ravi a imaginé un appareil électronique ressemblant à un stéthoscope relié à un écran (ordinateur ou smartphone) que n’importe quel médecin pourrait utiliser pour un contrôle de routine. La mise au point du prototype devrait nécessiter une année et plus d’un million et demi de dollars d’investissement.

Une "peau électronique" pour lutter contre le cancer du sein

Liens :

Actualité publiée sur le site d’ACS (lire – en anglais)
Publication sur le site ACS Advanced Materials & Interfaces (lire – en anglais)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Viotti Philippe - dans Nano - Santé
commenter cet article

commentaires