Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Planète Nano - Bienvenue dans un monde Nano, un ''NanoWorld''
  • : Planète Nano - l'actualité en français des nanotechnologies
  • Contact

Recherche

Texte Libre

 


Je ne veux pas croire.
Je veux savoir !

Carl Sagan
Exobiologiste (1934 - 1996)



 

 

Archives

20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 00:41
Le Casque végétal de Cellutech

Le Casque végétal de Cellutech

Remplacer la coque extérieure par du bois et faire des sangles en papier renforcé ne furent pas les plus grands challenges à relever pour aboutir à la création de ce nouveau type de casque de vélo entièrement biodégradable : il fallait également remplacer la couche intérieure de polystyrène (issu de l'industrie pétrolière) qui encaisse les chocs et protège le porteur.

Faisant appel aux nanotechnologies, un groupe de recherche du Wallenberg Wood Science Center (Suède) a developpé coinjointement avec la startup Cellutech un nouveau matériau : le "Cellufoam".

Protoype de casque de vélo entièrement composé de matières végétales - Photo: Cellutech & Rasmus Malbert
Protoype de casque de vélo entièrement composé de matières végétales - Photo: Cellutech & Rasmus Malbert

Protoype de casque de vélo entièrement composé de matières végétales - Photo: Cellutech & Rasmus Malbert

Le Cellufoam est produit à partir de pulpe de bois dont on recueille des nanofibres de cellulose. Ces dernières sont modifiées et incorporées à un agent émulsifiant pour générer le matériau.

Les applications envisagées pour ce nouveau nanomatériau sont nombreuses : BTP (Isolation), emballage, protection, retardeur de flamme, filtration de liquides. Selon Lars Wågberg, professeur en technologie des fibres au KTH et l'un des créateurs du Cellufoam, toutes les futures applications d'un tel matériau ne sont pas encore envisageables et l'on peut s'attendre à quelques surprenantes innovations.

Le Cellufoam est constitué de nanocellulose. (Photo : (C) Cellutech)
Le Cellufoam est constitué de nanocellulose. (Photo : (C) Cellutech)

Le Cellufoam est constitué de nanocellulose. (Photo : (C) Cellutech)

Cellutech fabrique également de minuscules spheres de cellulose, des nanomatériaux superhydrophobiques non toxiques et de la cellulose magnétique, un autre nanomatériau innovant qui combine de la nanocellulose et des nanoparticules magnétiques : ce dernier a déjà permis de créer un haut parleur extrêmement fin (50 µm seulement soit l'épaisseur d'un cheveu fin).

Un haut parleur qui n'est pas plus épais qu'un cheveu grâce à la cellulose magnétique

Un haut parleur qui n'est pas plus épais qu'un cheveu grâce à la cellulose magnétique

Liens :

Site officiel de l'Institut Royal de Technologie (Suède) (lire - en anglais)

Publication sur le site de l'Institut Royal de Technologie (lire - en anglais)

Site de la startup suèdoise Cellutech (lire - en anglais)

Site du Wallenberg Wood Science Center (lire - en anglais)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Viotti Philippe - dans Nano - Matériaux
commenter cet article

commentaires

photography orange county 25/02/2017 10:25

Your blog has always been a good source for me to get quality tips on blogging. Thanks once again.