Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Planète Nano - Bienvenue dans un monde Nano, un ''NanoWorld''
  • : Planète Nano - l'actualité en français des nanotechnologies
  • Contact

Recherche

Texte Libre

 


Je ne veux pas croire.
Je veux savoir !

Carl Sagan
Exobiologiste (1934 - 1996)



 

 

Archives

22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 01:35

Pour éviter d'avoir à ramener l'échantillon au labo et diminuer le coût de l'analyse, voici le concept présenté par une équipe de chercheurs de l'UCLA California NanoSystems Institute : adosser à un smartphone grand public un mini-lab qui analyse l'eau afin de détecter la quantité de mercure qu'elle contient.

analysesmartophone.jpg

Grâce à une application dédiée sur Android, le smartphone, via le mini-lab, sera en mesure de détecter les infimes variations de lumière induites par la présence de nano particules de mercure dissoutes dans l'eau. Le résultat est obtenu en une vingtaine de minutes.

 

Ce système sera donc peu onéreux et pourra être mis en oeuvre par des personnes qui n'auront besoin que d'une courte formation.

 

 

Liens :

 

Publication scientifique sur le site ACS Nano (lire - en anglais)

 

Publication sur le site de l'UCLA (lire - en anglais)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Viotti Philippe - dans Nano - Biotechnologie
commenter cet article

commentaires